10 astuces de pro pour bien entretenir ses plantes vertes d’intérieur

10 astuces de pro pour bien entretenir ses plantes vertes d’intérieur

10 astuces de pro pour bien entretenir ses plantes vertes d’intérieur

Vous en avez assez de voir vos plantes d’intérieur rabougries ou en train de dépérir ? Pas de panique, il suffit de suivre les quelques astuces que nous allons présenter dans cet article afin que vous soyez enfin convaincus qu’avoir la « main verte » est possible pour chacun d’entre nous !

1/ Choisir les variétés de plantes vertes les plus appropriées

Il faut essentiellement choisir vos plantes selon votre mode de vie. Par exemple, si vous avez des enfants en bas âge, des animaux ou que vous habitez dans un endroit où les courants d’air sont fréquents, il est préférable de choisir des plantes plutôt solides comme le lierre. Si vous partez souvent en vacances, prenez plutôt des plantes qui ne demandent pas d’arrosages réguliers comme le cactus, par exemple.

2/ Choisir le meilleur emplacement

L’endroit idéal pour votre plante verte doit être lumineux, sans être exposé aux rayons du soleil trop longtemps dans la journée. Il faut également éviter les sources de chaleur comme les chauffages et les endroits exposés aux courants d’air qui peuvent faire dépérir les plantes les plus fragiles.

3/ Utiliser un engrais naturel

Les plantes, arbres et arbustes existaient avant l’avènement de l’homme et n’ont donc jamais eu besoin de produits chimiques pour leur perpétuation.

En tant que jardiniers amateurs, nous voulons tous prendre soin de nos plantes vertes du mieux que l’on peut, afin de constater des résultats rapidement tout en améliorant leur santé globale.

Et bien, sachez qu’il est possible de concrétiser tous ces objectifs à la fois si vous utilisez un engrais naturel. Ce sera également un beau geste pour la planète !

4/ Ne pas arroser les plantes de façon abusive

Il est clair que l’eau est primordiale pour la survie des plantes comme elle l’est pour les êtres humains et les animaux. Cela dit, il ne faut pas abuser de l’arrosage, car vous risquez de chasser l’oxygène présent dans la terre et de provoquer le pourrissement des racines.

Idéalement, il faut espacer les arrosages selon la saison. Par exemple, en hiver, il faut arroser les plantes environ 1 fois par semaine. Par contre, en été, compte tenu de la chaleur qui assèche la terre beaucoup plus rapidement, il faut les arroser 2 à 3 fois par semaine, voire plus selon le type de plante. Vous l’aurez compris, avant d’effectuer un arrosage, il faut que la terre en ait besoin.

5/ Nettoyer les feuilles des plantes

Pour garder ses plantes en vie et en bonne santé, il est recommandé de préserver leur entretien en les nettoyant régulièrement. Pour cela, vous pouvez les laver à l’eau tiède pour les débarrasser des impuretés ou les retirer délicatement avec un tissu légèrement humide.

6/ Tailler les plantes et les arbustes

conseils plantes intérieur

Afin de renforcer et bien former vos plantes d’intérieur ou de balcon, il est important de bien appliquer la taille des plantes et arbustes à floraison printanière. Il faut bien évidemment apprendre à le faire correctement et éviter une taille trop rigoureuse ou abusive.

7/ Éviter les pots en plastique

Certains jardiniers et fleuristes vendent leurs plantes vertes dans des pots en plastique, ce qu’il faut éviter pour plusieurs raisons. Par exemple, les pots en plastique ne conservent pas l’humidité lors des fortes chaleurs, se déforment sous la pression des racines et ne sont pas naturels.

Vous devrez donc, dès votre arrivée à la maison, rempoter les plantes vers des pots en terre cuite légèrement plus grands en commençant par bien arroser la plante à température ambiante et laisser l’eau couler et par la suite, étaler une couche de billes d’argile d’environ 2 centimètres pour le drainage, ajouter du terreau en creusant un trou au milieu (vous pouvez utiliser une cuillère) et y insérer la plante en l’y enfonçant progressivement.

Sachant que les pots en terre cuite sont recommandés pour leur stabilité, leur longévité et leurs composants naturels.

8/Soigner les racines des plantes avec des filtres à café ou du papier journal

Les filtres à café et le papier évitent au terreau de s’échapper par le trou d’écoulement du pot, tout en laissant couler le surplus d’eau. Cette astuce permet de dégager plus de place pour la croissance des racines, car vous pourrez ainsi éviter de placer un drainage au fond de votre pot.

9/ Nourrir les plantes à l’aspirine

L’aspirine est une astuce très bénéfique pour les plantes d’intérieur. Cette dernière les renforce et leur redonne de l’éclat. Le principe est simple, il suffit de dissoudre le cachet d’aspirine dans 25 centilitres d’eau et l’y ajouter dans le pot de la plante.

10/ Utiliser parfois de l’eau gazeuse pour les arrosages

La plupart des eaux gazeuses sont connues pour avoir une forte consistance en minéraux, dont le magnésium. Alors si vous constatez un jour que votre plante semble un peu fatiguée avec des feuilles tombantes, n’hésitez pas à vaporiser une petite quantité d’eau gazeuse sur ses feuilles pour lui apporter les minéraux dont elle a besoin.

Elles sont également dotées d’un pH plus bas que l’eau plate et le but étant d’y ajouter uniquement du magnésium, il faut éviter le surplus de pH vu qu’il est déjà présent dans l’eau que vous utilisez pour les arrosages habituels, sachant que le pH de l’eau gazeuse se situe entre 2 et 3 tandis que celui de l’eau plate se situe entre 6 et 8.5.

Mot de la fin

Nous pouvons conclure que l’entretien des plantes n’a rien à voir avec le fait d’avoir la main verte qui n’est qu’une expression qui mystifie le jardinage. La réussite d’un jardinier amateur est plutôt relative aux bonnes astuces utilisées au quotidien pour le soin de ses plantes chéries.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *