Comment choisir un lombricomposteur ?

Comment choisir un lombricomposteur ?

Comment choisir un lombricomposteur ?
5/5 - (1 vote)

Pour la fertilisation d’un potager ou même des plantes d’intérieur, le lombricompost (ou vermicompost) est un choix idéal. Il s’agit d’une transformation de fumiers ou de déchets organiques par des vers (les lombrics). Pour l’obtention de ce fertilisant, vous pouvez vous servir d’un lombricomposteur.

Cet appareil présente de nombreux avantages et peut être gardé à l’intérieur de la maison comme à l’extérieur. Les vers de terre y vivent pour produire du compost solide et du compost liquide. Sur le marché, il existe toutefois plusieurs modèles pour cet appareil. Pour le choix, il convient donc de tenir compte de certains critères importants.

Les caractéristiques de l’appareil

Acheter un lombricomposteur, c’est investir dans l’acquisition d’un appareil qui s’inscrit dans une logique écologique. Ainsi, il ne serait pas à votre avantage de sauter sur le premier choix qui vous vient à l’esprit sans pour autant faire preuve de discernement.

Notez à cet effet que les différents modèles que vous trouverez sur le marché diffèrent généralement de par leurs caractéristiques. Par exemple, le modèle City Worms est un excellent choix au regard des avis favorables qu’il reçoit auprès des utilisateurs.

Vous serez entre autres séduit par la taille et le design de ce modèle de lombricomposteur. Le modèle Wormbag est aussi un bon choix si vous devez considérer ses caractéristiques. Toutefois, vous devriez en savoir plus sur ce lombricomposteur avant de l’acheter.

La taille est importante puisqu’elle dépend du nombre d’utilisateurs. Si vous avez un grand besoin de traitement de déchets, choisissez la taille du lombricomposteur en conséquence. Idéalement, il faut une surface de 10 cm² pour 500 grammes de vers. En d’autres termes, si vous n’êtes que deux dans le ménage, un lombricomposteur d’une telle surface est convenable.

Comme caractéristique du lombricomposteur, il y a aussi la matière à prendre en compte. Puisqu’il s’agit d’un appareil écologique, le bois est la meilleure recommandation. À défaut, vous pouvez opter pour du plastique à condition qu’il soit recyclable.

Pour en venir au design de l’appareil, il n’y a pas vraiment de standard. Toutefois, si vous décidez de l’utiliser dans une pièce très fréquentée, misez sur un design qui fera l’unanimité. Assurez-vous qu’il soit bien intégré au décor. Pour cela, un modèle disponible en plusieurs couleurs sera plus à recommander.

Au-delà de tout ceci, ne manquez pas de considérer la robustesse de l’appareil. C’est un facteur déterminant pour la durée de vie du lombricomposteur. Si vous souhaitez faire un investissement sur le long terme, considérez aussi ce détail.

Le principe de fonctionnement

Pour être recommandable, un lombricomposteur doit être doté de 4 bacs pour 4 étages. Chacun de ces bacs a son utilité. Le premier qui est tout en haut est la partie dans laquelle l’on dépose les déchets. Le deuxième bac est quant à lui réservé à la décomposition de ces déchets. Les deux autres sont des bacs de récupération. Le compost solide va dans un bac et le compost liquide va dans l’autre.

Pour le choix de votre appareil, vérifiez donc que tous ces éléments sont bien présents. Autrement, le lombricomposteur n’est pas à recommander. D’un autre côté, il est important d’évoquer le facteur coût.

En effet, le choix de votre lombricomposteur peut aussi dépendre du budget que vous avez à votre disposition. Selon le modèle, la taille et les spécificités choisis pour l’appareil, vous pourrez être amené à compter entre 60 et 150 euros pour l’achat.

L’adaptabilité au cadre d’utilisation

Si vous êtes un adepte du lombricompostage, vous devez choisir un appareil qui répond efficacement à votre besoin de performance. Ainsi, si vous prévoyez utiliser la machine à l’extérieur, votre choix ne sera pas le même que si vous la dédiez à un usage à l’intérieur.

Toutefois, il existe bien sur le marché, des modèles de lombricomposteur assez polyvalents. Cela dit, ils peuvent s’adapter à plusieurs localisations. Que vous ayez donc un appartement ou une maison, vous trouverez le lombricomposteur qu’il vous faut. Il en est de même si vous souhaitez l’utiliser sur un balcon abrité ou sur un jardin ombragé.

Pour plus de praticité, optez pour un appareil à roulettes. Cela vous permettra de le déplacer facilement au moment de l’utilisation.

La présence d’une ventilation de l’air

choisir son lombricomposteur

S’il y a un excès d’humidité, le bac à vers peut sentir et rendre l’atmosphère vite désagréable. Pour cela, choisissez un lombricomposteur équipé d’un bon système de ventilation de l’air. Idéalement, l’appareil doit bien respirer à travers son tissu.

Les choix les plus à recommander du marché se présentent avec un tissu Oxford 900D imperméable, mais respirant. En tenant compte de ce paramètre pour le choix, vous obtenez un lombricomposteur qui sent bon en plus d’être performant.

Attention cependant à ce qu’il n’y ait pas trop d’air dans le bac. Autrement, le risque de mauvaises odeurs serait toujours là. Assurez-vous donc que l’humidité s’évacue vite et après acquisition de l’appareil, contrôlez toujours les niveaux d’humidité.

Pour l’ajout des déchets, tenez aussi compte de leur teneur en humidité. Cela vous permettra de limiter les problèmes éventuels.

La facilité d’utilisation

Il ne servirait à rien d’acheter un appareil que vous aurez des difficultés à utiliser. En effet, le modèle pour lequel vous optez doit vous permettre d’obtenir vos lombricomposts en suivant quelques étapes simples.

En règle générale, il revient de remplir le bac supérieur de l’appareil avec des déchets. Ensuite, il faudra attendre que ces déchets entrent véritablement dans leur phase de décomposition avant de laisser passer les vers à l’étage supérieur.

La dernière étape sera celle de la récupération du compost dans les bacs qui y sont réservés. Vous pourrez alors utiliser votre compost solide comme un engrais et celui qui se présente sous forme liquide comme un fertilisant.

Vous savez désormais les critères à considérer pour choisir un bon lombricomposteur. Il vous revient alors d’en tenir compte et de vous rendre dans une grande enseigne spécialisée dans le jardinage et l’environnement pour vous en procurer.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *