Le CBD, un potentiel antidouleur ?

Le CBD, un potentiel antidouleur ?

Le CBD, un potentiel antidouleur ?

Les concepts médicaux actuels pour le traitement de la douleur chronique s’avèrent peu efficaces pour les patients. En plus, l’utilisation massive de cortisone et d’analgésiques présente une multitude d’effets secondaires.

Fort heureusement, une nouvelle méthode de traitement est apparue : l’utilisation de substances actives du cannabidiol, appelé CBD. Se présentant sous forme de fleurs, de cosmétiques, de baumes ou d’huiles de CBD, un certain nombre d’études confirme son efficacité dans la réduction de la douleur.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le CBD à travers cet article.

Le CBD ou cannabidiol : de quoi s’agit-il ?

Le chanvre, plus souvent connu sous le nom de cannabis, est une plante contenant des substances chimiques appelées cannabinoïdes. Celles-ci ont été étudiées afin d’isoler certaines molécules et de comprendre leurs principes actifs sur le corps humain. Parmi ces molécules les plus actives, on distingue notamment le tétrahydrocannabinol ou THC et le cannabidiol ou CBD.

À la différence du THC, les recherches faites par les neurobiologistes montrent que le CBD n’aurait pas d’effet stupéfiant sur son consommateur.

Au contraire, il est utilisé pour le traitement de certaines maladies ou des troubles psychiques. Il serait aussi efficace contre les douleurs, car il agit directement sur les récepteurs du cerveau. C’est pourquoi ses propriétés thérapeutiques sont reconnues par plusieurs pays comme la France ou plusieurs États américains.

Selon une étude de 2020, le CBD est efficace contre les douleurs chroniques réfractaires. Des recherches montrent aussi que le traitement au cannabidiol gagne régulièrement en popularité en tant que méthode naturelle de soulagement de la douleur chronique. Parmi 62 % des personnes qui l’utilisent, plus de la moitié confirme son efficacité pour certaines maladies telles que l’arthrose et la fibromyalgie.

Lutter contre la douleur grâce au CBD présenterait ainsi une efficacité inégalée. Ce produit de santé catégorisé de type naturel ne présente alors aucun effet narcotique. Par ailleurs, il aurait la vertu de soulager efficacement la douleur qu’elle soit aiguë ou chronique.

La douleur : que faut-il savoir ?

Afin de mieux comprendre comment le cannabidiol soulage la douleur, il est important d’en savoir plus sur ce dernier. En effet, la douleur fait partie du système de défense du corps.

Elle est activée par un stimulus. Cela peut être le froid, la chaleur, une réaction inflammatoire, des agents chimiques, etc. Quand le corps répond à ce stimulus, il lance directement un signal au cerveau. Celui-ci déclenche alors un réflexe sur notre système nerveux après avoir reçu un signal électrique.

Les symptômes de douleur peuvent être différents d’une personne à une autre. Ils varient la plupart du temps selon leur origine. Par exemple, une sensation de brûlure ne fera pas le même effet qu’une fracture. La souffrance varie également d’une personne à l’autre.

En effet, cela dépend des sensations produites par le processus de notre cerveau interprétant le signal. Les facteurs qui le déterminent sont notamment l’état de santé de chaque personne, son âge et son environnement.

Selon son origine, il existe plusieurs types de douleur :

  • La douleur inflammatoire : l’arthralgie ou la douleur lors de l’infection
  • La douleur neuropathique : en rapport à des lésions du système nerveux
  • La douleur mixte : combinant les deux premiers
  • La douleur dysfonctionnelle : telle que la fibromyalgie ou le dysfonctionnement intestinal fonctionnel

Le traitement au cannabidiol : pour quels genres de douleurs ?

Le cannabidiol devient de plus en plus populaire pour le traitement de certaines douleurs et des inflammations. Il aurait pour but d’optimiser la réponse naturelle du système nerveux face à la douleur. Pour cela, ce cannabinoïde va d’abord agir sur des récepteurs spécifiques de l’organisme, avant d’avoir des effets thérapeutiques.

Le CBD contre la douleur chronique

La douleur chronique fait référence à une douleur intense sur une partie spécifique du corps. En général, celle-ci dure pendant plus de 12 semaines. Elle peut survenir suite à des blessures, un exercice incorrect, des problèmes de sommeil ou bien d’autres facteurs extérieurs. Il convient de dire qu’une douleur qui dure trop longtemps peut entraîner une invalidité à long terme.

Les propriétés du CBD seraient alors un moyen efficace de traiter ces types de douleurs selon certaines études. Il s’agirait également d’une thérapie complémentaire pour les douleurs chroniques. En d’autres termes, il vient compléter les médicaments qui sont prescrits par le médecin.

Le CBD contre les inflammations

L’inflammation est une réaction normale du corps causée par une lésion. Elle est souvent suivie par une douleur et un gonflement de la partie du corps endolorie.

Quand la douleur persiste, elle provoque une gêne et une anxiété sévères, ce qui affecte le système immunitaire du corps entraînant la réponse immédiate qu’est l’inflammation.

Les traitements anti-inflammatoires les plus connus sont souvent des produits dérivés de l’opium qui font partie de la famille des opiacées.

Seulement, cette substance possède des effets secondaires sur son utilisateur, à savoir dépendance, nausées, baisse de défenses immunitaires et dommages physiologiques.

Contrairement à cela, le CBD aurait des effets analgésiques, mais il réduit aussi considérablement les sensations de douleurs.

Ces douleurs sont surtout perçues au niveau de certaines parties du corps comme :

  • Les muscles
  • Les articulations
  • Les maux de tête
  • Les crampes

Ou faisant suite à des maladies telles que :

  • La sclérose en plaques
  • La fibromyalgie
  • La maladie de Crohn

Le cannabidiol pourrait aussi être utilisé pour traiter la douleur aiguë, la douleur postopératoire, la douleur chronique et la douleur neuropathique. D’ailleurs, il serait connu pour son efficacité durable sans présenter les effets secondaires importants des autres médicaments psychotropes.

Le CBD contre la douleur neuropathique

Les lésions nerveuses sont les principales causes de la douleur neuropathique. Elle s’explique par les dégâts du système nerveux central et périphérique agissant sur le cerveau, la moelle épinière ou les nerfs.

Ce type de douleur est souvent le résultat d’accidents, de blessures, voire des complications de certaines maladies comme le diabète. Les personnes concernées ressentent souvent des engourdissements, des picotements, des sensations de froid ou de brûlure.

Elle est difficile à traiter. En effet, les médicaments d’ordonnance couramment utilisés pour y remédier s’avèrent généralement peu efficaces.

Des études ont montré que le cannabidiol pourrait aider à soulager la douleur neuropathique chronique. Il pourrait procurer un soulagement substantiel, mais pourrait avoir quelques effets secondaires mineurs. Par contre, le CBD serait bel et bien un moyen de prévention efficace contre les maladies neuro dégénératives.

Comment le cannabidiol soulage-t-il la douleur ?

Il existe 2 types de récepteurs cannabinoïdes : le CB1 et le CB2. C’est la propriété toxique et addictive du THC qui agit sur le récepteur CB1 entraînant un effet psychoactif et dépendance.

Le CBD en revanche n’agit pas sur ce récepteur, mais celui du CB2. Les récepteurs CB2 sont reconnus pour influencer le système immunitaire de l’organisme.

Par ailleurs, plusieurs études ont retrouvé les mêmes résultats concernant le CBD. Cette substance agirait sur les récepteurs de la douleur. En effet, l’organisme est composé d’un système endocannabinoïde régulant certaines fonctions comme celle de la douleur. Et le CBD bloquerait l’absorption de l’anandamide atténuant dans son processus les sensations douloureuses.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *