Le moringa, un puissant revitalisant pour l’organisme

Le moringa, un puissant revitalisant pour l’organisme

Le moringa, un puissant revitalisant pour l’organisme

De son nom scientifique « moringa oleifera », le moringa est un arbre tropical qui possède de multiples vertus. Ses différentes parties (feuilles, gousses, graines écorces, racines, etc.) sont très riches en micronutriments.

Ses vertus thérapeutiques sur l’organisme font que le moringa reste aujourd’hui le nouveau super aliment. Les compléments alimentaires qui sont faits à base de moringa sont les meilleurs à cause de leur valeur nutritionnelle. Ses bienfaits sur l’organisme font qu’il a une bonne réputation aussi bien dans le domaine médical que dans le domaine scientifique.

Quels sont alors les facteurs qui lui confèrent une telle notoriété ? Dans les lignes de cet article, nous allons à la découverte de cet arbre miracle à travers son origine, sa valeur nutritionnelle et ses bienfaits sur l’organisme humain.

Qu’est-ce que le moringa ?

Le moringa oleifera est l’espèce la plus répandue des 13 espèces de Moringaceae (famille de plantes à laquelle appartient le moringa). Il est cultivé sous les tropiques. Le moringa est un arbre originaire de l’Inde (précisément du côté sud de l’Himalaya) et du Sri Lanka. Il est aussi cultivé en Asie, en Afrique et en Amérique latine.

L’espèce africaine (Moringa Sténopetala) est moins cultivée que celle de l’Inde. Il faut noter que la médecine ayurvédique faisait usage du moringa depuis plus de 5000 ans. Le moringa peut atteindre une hauteur de dix mètres. Il est résistant à la sécheresse et possède la faculté de vite se développer.

Toutes ses parties sont utilisées. Par exemple, les feuilles et les gousses sont utilisées comme légumes dans l’alimentation. Les écorces et les racines servent dans la médecine. Il peut être consommé sous plusieurs formes (comprimés, gélules, thés, poudre, etc.). Son goût varie en fonction du mode de consommation qui a été utilisé.

À cause de ses nombreuses vertus, le moringa a plusieurs appellations. Il est encore appelé plante miracle, arbre de vie, arbre de raifort ou arbre à baguettes (à cause de la forme caractéristique de ses fruits). Vu qu’il est cultivé dans plusieurs pays tropicaux, les ressortissants lui donnent un nom dans leur dialecte local. Par exemple au Bénin, un pays de l’Afrique de l’Ouest, le moringa est appelé « Patima » en langue « fon ». À la Réunion et à l’île Maurice, on l’appelle « brède mouroum », et « ananambo » au Madagascar. C’est une plante très riche en éléments nutritifs (environ 90 nutriments et 46 antioxydants). Quel profil nutritionnel présente le moringa ?

Valeur nutritionnelle du moringa

Une analyse chimique des différentes parties du moringa (graines, gousses, feuilles, fleurs) montre qu’il s’agit d’une plante qui possède assez d’éléments nutritifs pour le corps humain. Pour 100 grammes de poudre de moringa, nous avons les pourcentages de nutriments suivants :

  • Eau 74,7 %
  • Protéines 8,1%
  • Lipides 0,6 %
  • Glucides 14,1 %
  • Cellulose 2,13%

À cela s’ajoutent les éléments ci-après :

  • Calcium 531mg
  • Fer 11,7mg
  • Vitamine C 220 mg
  • Thiamine 0.23mg

Pour ses valeurs nutritionnelles, le moringa est recommandé pour tous les âges. La posologie varie en fonction du résultat attendu ou de la maladie à guérir. En plus d’apporter des éléments nutritifs à l’organisme, le moringa possède de multiples bienfaits.

Les bienfaits du moringa

Le moringa (surtout les graines) contient un composé chimique qui est très efficace dans le traitement de l’eau. En effet, la miche de graines de moringa est employée pour rendre l’eau potable.

La poudre de feuilles de moringa est utilisée dans l’industrie cosmétique pour la fabrication de savon et autres dérivés. Les propriétés antiseptiques et détergentes de la feuille de moringa permettent de protéger la peau pendant longtemps. À cela s’ajoute la fonction anti-inflammatoire. D’autres bienfaits sont aussi à noter :

  • La feuille de moringa contient un puissant acide qui aide à réguler le taux de sucre dans le sang. Son utilisation est recommandée pour les diabétiques
  • Très riche en vitamine E, C et en antioxydants, le moringa aide à lutter contre la dégénérescence des neurones et favorise une bonne santé cérébrale
  • L’huile de moringa est très recommandée pour contrôler les sécrétions hépatiques et protéger le foie
  • Il est efficace pour lutter contre les troubles digestifs. Ses propriétés anti-inflammatoires aident à lutter contre les ulcères de l’estomac, les maladies du foie, etc.

Malgré toutes ses vertus qui se sont montrées efficaces sur le corps humain, le moringa n’est pas sans inconvénient. Il présente aussi des contre-indications.

Dangers, effets indésirables du moringa

Le moringa étant une plante naturelle, sa consommation à des doses normales n’est pas nuisible à la santé. Toutefois, en cas de surdosage, le moringa peut être toxique pour les différents organes du corps humain. Une forte consommation des racines et écorces est très dangereuse pour l’organisme. Par exemple, il n’est pas recommandé pour une femme enceinte d’en consommer en grande quantité, car elle risque de faire une fausse couche.

Que retenir de cet article ? Le moringa reste aujourd’hui une plante aux multiples vertus, qui est un puissant complément alimentaire.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *