Berbérine, tout ce qu’il faut savoir sur cette substance 

Berbérine, tout ce qu’il faut savoir sur cette substance 

Berbérine, tout ce qu’il faut savoir sur cette substance 

Initialement utilisée dans la médecine asiatique traditionnelle, la berbérine est une substance naturelle extrêmement puissante.

Elle est souvent administrée en tant que complément alimentaire et principalement prescrite pour maigrir et faire baisser le taux de sucre dans le sang.

Mais elle dispose aussi de plusieurs autres bienfaits thérapeutiques cardiovasculaires.

Sans oublier qu’elle agit de manière efficace sur la flore intestinale. C’est une substance contenue dans des plantes que la plupart des laboratoires apprécient pour traiter diverses maladies.

Mais de quoi s’agit-il réellement ? Quelles sont ses propriétés et quels sont ses bienfaits pour la santé ?

Présentation générale de la berbérine

Il s’agit d’un facteur actif naturel tenant son appellation des berbéridacées. C’est un alcaloïde à saveur amère et de teinte jaune.

On le récupère dans certaines formations végétales telles que le sceau d’or ou l’épine-vinette.

Par ailleurs, la berbérine est généralement utilisée pour ses capacités stimugènes, ses facultés antibactériennes et ses propriétés antifongiques.

De plus, les médecins en font aussi usage grâce à ses aptitudes de guérison de certains problèmes intestinaux.

Grâce au développement de la science, la puissante action des berbéridacées a pu être allouée à d’autres principes actifs.

À travers les années et suite à plusieurs recherches, cet agent actif végétal a, par la suite, dévoilé plusieurs autres vertus, notamment pour le traitement du diabète type 2.

Sur ce propos, beaucoup de professionnels médicaux parlent de la relation entre la metformine et les berbéridacées. En effet, ces substances sont actuellement employées dans différentes circonstances et appréciées par les praticiens et chercheurs médicaux.

Les propriétés et caractéristiques particulières de la berbérine

berbérine bienfaits

Les propriétés de la berbérine ne sont plus à démontrer. Compte tenu de ses actions semblables à celles de la metformine, plusieurs études ont été effectuées ces dernières années afin de démontrer ses facultés.

Sans être absolue, la partie ci-après va présenter les plus récentes découvertes découlant de recherches scientifiques.

Capacité antioxydante de la berbérine

De la même manière que les phyto-nutriments, la berbérine procède telle un antioxydant naturel.

Ce qui veut dire qu’elle est en mesure de se dresser contre la perturbation oxydative.

Celle-ci est nettement marquée par une abondance de variétés réactives dans l’organisme et elle est à la source de plusieurs dégradations cellulaires.

L’effet anti-âge de la berbérine

Avec à ses caractéristiques antioxydants, la berbérine contribue également à la protection de l’organisme. Elle prévient certaines maladies et a des actions antivieillissement.

Par ailleurs, c’est la raison pour laquelle elle entre dans la formule de certains suppléments alimentaires anti-âge tels que la formule Longevity Nutrients.

Ce complément alimentaire combine, en particulier, une substance de Phellodendron amurense normalisée en berbérine à une substance de pomme normalisée en polyphénols ainsi qu’un extrait de reishi.

Il est très efficace grâce à la structure particulière de la berbérine lui permettant de se combiner aisément à d’autres agents actifs afin d’optimiser ses effets.

Propriété anti-infection

Formations végétales qui renferment typiquement de la berbérine, les berbéridacées sont exploitées dans certains pays asiatiques pour leurs avantages et leurs aptitudes à lutter contre les infections.

Les recherches exposent que la berbérine a la capacité de combattre la croissance des agents transmissibles.

De plus, elle dispose de qualités qui lui permettent aussi d’agir en opposition avec certains parasites.

Action anti-inflammatoire

La berbérine peut, à plus forte dose, combattre les actions inflammatoires déclenchées par les facteurs infectieux.

En effet, certaines recherches ont pu démontrer que la consommation régulière de la berbérine contribue à faire baisser les répliques inflammatoires.

Cela peut s’avérer utile, notamment, dans le cas de maladies immun-dépendantes.

Propriété anti diabète

Comme exprimé au préalable, la berbérine intervient de la même façon que la metformine.

Les recherches exhibent qu’elle est en mesure de réduire le taux de sucre dans le sang, et ce de différentes manières.

En effet, les scientifiques ont en particulier mis en avant son effet sur une enzyme engagée dans l’absorption du sucre.

En activant cette enzyme, elle accroît la perceptibilité à l’insuline en favorisant en même temps la dépossession et l’usage du glucose dans le corps. Suite aux différentes analyses scientifiques, elle permet d’ajuster la production de glucose.

C’est une opération qui favorise la composition du sucre d’amidon, communément appelé glucose. Alors, les implications diverses de la berbérine permettent la réduction du niveau de glucose dans le sang, permettant ainsi de combattre l’hyperglycémie.

Utilisations de la berbérine

rhodiola rosea bio

La meilleure du marché : Berbérine bio Dynveo

  • extrait sec de berberis Aristata pure, standardisé à plus de 98%
  • sans excipient/ sans additif
  • sans OGM
  • gélule végétale à base de tapioca

Compte tenu de ses multiples facultés, la berbérine est une substance thérapeutique qui agit rapidement et efficacement.

Pour les maladies contagieuses, les berbéridacées sont estimées depuis plusieurs années en lutte et soin de certains troubles liés à l’organisme.

Mais, la berbérine est aussi employée pour traiter le diabète de type 2. Elle est utile dans ce traitement et agit selon le cas du patient.

D’ailleurs, au-delà de ses avantages dans la guérison du diabète, elle contribue, certes, à la prévention de certains troubles du métabolisme. Elle permet ainsi de prévenir les difficultés relatives à l’obésité ou au surpoids.

Depuis peu, des études ont prouvé son effet dans la guérison de la NASH. Cette maladie du foie est l’effet négatif du stockage de graisses dans le foie.

Cette condition est considérée comme un véritable danger. La berbérine se présente en tant que solution thérapeutique de bon augure pour éviter les éventuelles complications relatives à ce danger, mais de plus, cette substance pourrait aider à diminuer l’inflammation du foie accompagnant cette maladie.

Posologie et contre-indications à respecter

Actuellement, il n’y a aucune posologie particulière à respecter pour la berbérine.

En effet, selon les informations scientifiques actuelles, le dosage varie en fonction des cas et va de 500 à 1500 mg par dose journalière.

D’autres recherchent recommandent que ce dosage journaliser puisse même être augmenté jusqu’à 2000 mg pour certaines situations particulières.

De toute manière, il convient de demander l’avis d’un professionnel médical pour ne pas se tromper.

Concernant les effets secondaires, à l’heure actuelle, aucun effet néfaste n’a été enregistré lors de la prise de la berbérine en complémentation. Néanmoins, comme toute substance active, elle peut faire l’objet de quelques contre-indications.

Il est donc vivement conseillé de vous rendre chez votre médecin si vous faites partie de ceux qui veulent l’utiliser comme traitement.

À l’évidence, la berbérine peut avoir une action réciproque avec les substances actives de certains produits thérapeutiques.

Pour terminer, par précaution, les compléments à base de berbérine sont contre-indiqués aux femmes enceintes, à celles qui allaient et aux enfants de moins de 18 ans.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *