La mandragore, une plante atypique et pleine d’histoire.

La mandragore, une plante atypique et pleine d’histoire.

La mandragore, une plante atypique et pleine d’histoire.

Entre mythe et réalité, elle est réputée pour être “magique” et serait utilisée depuis plus de 4000 ans.

Nos ancêtres guérissaient des maladies avec la mandragore. Cependant, les propriétés de cette plante se sont révélées toxiques et dangereuses.

En effet, la mandragore procure de nombreux effets secondaires, cette plante peut aussi être qualifiée de narcotique.

Quand est-il réellement ? La Mandragore est-elle dangereuse ? Quels sont les vertus thérapeutiques ainsi que les risques d’utiliser cette plante ?

Nous répondons à toutes ces questions, en retraçant l’histoire de cette plante légendaire.

Histoire, Propriété et Culture

La mandragore est une plante herbacée de la famille des Solonacées. C’est une plante méditerranéenne qui provient de la Syrie et qui s’est propagée dans tout le Proche-Orient.

Certains textes d’histoire montrent que la mandragore a déjà été cultivée en Europe. Cependant, cela reste une plante rare et aujourd’hui, elle est de plus en plus difficile à trouver.

Par exemple, la mandragore ne pousse pas et ne se cultive pas en France.

Souvent utilisée pour de la sorcellerie, la mandragore fascine avec une racine qui a une forme humaine, proche du ginseng.

C’est grâce à cette racine que la mandragore a perduré sa réputation sulfureuse.

En effet, la forme de celle-ci peut laisser imaginer une silhouette humaine et de nombreux sorciers l’ont utilisé pour des rites de fécondation.

Outre la racine, cette plante fleurit d’une à deux fois par an suivant le climat. Les fleurs sont petites et relativement discrètes, de couleur beige ou mauve.

La mandragore captive et perpétue sa légende jusqu’à l’origine de son nom. En effet, Mandragoras en grec signifie “drogue mâle”. Si l’on remonte plus loin avec le sanskrit ou sanscrit, la langue des mystères d’orient.

Effectivement, ce langage indo-européen interpelle avec le terme “Mandros” qui signifie “Sommeil” et “Agora” qui désigne une “substance”.

De ce fait, le nom de cette plante a déjà de nombreuses particularités maléfiques.

La Mandragore a eu différentes utilisations avec le temps. Les sorciers l’utilisaient pour rentrer en contact avec les esprits en se frottant les aisselles et le sexe avec cette plante.

Durant l’Antiquité, de nombreux médecins se servaient de la mandragore avant une opération afin de profiter de ses propriétés anesthésiantes.

La mandragore utilisée à forte dose peut être aussi hallucinogène à cause des nombreux psychotropes présents.

Son utilisation et ses diverses propriétés en font une plante qui pourrait être l’ancêtre de la morphine.

mandragore alchimie

“L’alchimiste médiéval rêvait de découvrir le secret de la transmutation des métaux et de créer la vie en partant de l’inanimé. La Mandragore, avec sa racine à forme anthropoïde, était tout indiquée pour servir de base à des expériences de ce genre.

Les bienfaits et vertus thérapeutiques

La mandragore est une plante dangereuse et toxique.

Cependant, elle a tout de même des vertus thérapeutiques si elle est utilisée à petits doses et appliquée en externe.

Nous vous conseillons fortement de demander des conseils et un suivi à votre médecin avant de débuter un traitement avec de la mandragore. Le bienfait le plus connu de cette plante a été découvert au XVIIe siècle.

En effet, les médecins préparaient une pommade avec de la mandragore, belladone, datura, jusquiame. Ce mélange permettait de soigner et de apaiser les rhumatismes des malades.

Outre les rhumatismes et l’arthrite, la mandragore a d’autres vertus. Dans l’Antiquité, les personnes dépressives qui avaient réalisé des tentatives de suicide utilisaient de la mandragore pour lutter contre la dépression.

Les effets psychotropes de cette plante permettraient aussi de lutter contre les insomnies et soigneraient de nombreuses maladies du sommeil.

Il est aussi connu que dans l’histoire romaine, les médecins utilisaient la mandore en tant qu’anti-inflammatoire et antidouleur lors des accouchements.

Enfin, il est aussi possible de retrouver de la mandragore dans certaines compositions homéopathiques. Celles-ci sont généralement prescrites pour les personnes ayant des problèmes digestifs.

Vertus aphrodisiaques

bienfaits mandragoreLa mandragore, aussi magique soit-elle, est aussi reconnue pour ses fantastiques bienfaits contre les troubles de l’Érection et d’autres vertus aphrodisiaques.

Des historiens ont retrouvé dans des textes de l’antiquité que la mandragore était utilisée lors d’orgies sexuelles.

Cette plante hallucinogène reste un narcotique.

De nombreux consommateurs ont révélé se sentir piégé dans un sommeil profond allant jusqu’à 48 heures.

Puis, se réveiller avec des souvenirs de parties sexuelles endiablés.

Serait-ce juste des rêves ?…

La mandragore a tout de même une grande réputation en matière de sexualité. En effet, la silhouette de la racine a une ressemblance avec un pénis.

Cette croyance, en a fait la plante la plus utilisée pour réparer les problèmes de libidos et de fertilité.

En effet, elle permettrait de ne plus connaître de troubles d’érections mais aussi d’améliorer la qualité du sperme.

Comment utiliser de la mandragore ?

Il est fortement conseillé d’utiliser la mandragore pour ses vertus thérapeutiques avec un usage externe.

Aujourd’hui, la mandragore est généralement appliquée sous forme de cataplasme pour soulager l’arthrite ainsi que les rhumatismes.

Outre, l’application externe, il est possible de retrouver de la mandragore sous forme homéopathique en pharmacie.

Risques et effets secondaires

La mandragore est une plante médicinale lorsque l’on utilise à petites doses. Cependant, sans connaître le bon dosage et sans suivi médical, vous vous mettez en danger.

La mandragore est une plante toxique et si vous en utilisez trop vous pourrez avoir de nombreux effets négatifs.

De plus, la mandragore est aussi reconnue pour avoir de nombreux effets psychotropes. Cette plante est dangereuse et sa forte consommation peut entraîner la mort.

Veuillez vous rapprocher de votre praticien, médecin traitant ou pharmacien avant de vous procurer de la mandragore. Il est important de bien déterminer le bon dosage selon votre cas et votre besoin.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *