Klamath, bienfaits de cette micro-algue unique.

Klamath, bienfaits de cette micro-algue unique.

Klamath, bienfaits de cette micro-algue unique.

De nombreux superaliments permettent de rendre notre vie plus facile. Parmi ceux-ci, la klamath est une microalgue faisant partie des produits miraculeux.

Elle dispose de nombreux bienfaits thérapeutiques, mais aussi des vertus nutritives importantes. Mais quels sont-ils ? Qu’est-ce que la klamath au juste ? Et cette plante miraculeuse a-t-elle des dangers cachés ?

Qu’est-ce que le klamath ?

La klamath est une microalgue, au même titre que la spiruline et la chlorelle.

Il s’agit d’une plante thérapeutique qui fut mentionnée pour la toute première fois au XVIe siècle par Cortès dans son journal de bord.

Elle est connue sous le nom scientifique d’AFA (Aphanizomenon flos-aquae) et se trouve exclusivement à l’état sauvage dans le lac Klamath en Oregon.

En été, elle se reproduit tous les quatre jours, et c’est environ 50 000 tonnes qui sont récoltées chaque année.

Quelles sont les différences avec la spiruline et la chlorelle ?

Comme nous l’avons dit, la klamath est une microalgue, au même titre que la spiruline et la chlorelle.

Mais qu’est-ce qui les différencie ?

Tout d’abord, contrairement aux deux autres algues, la klamath ne peut être trouvée que dans un seul endroit au monde : le lac klamath en Oregon.

De plus, elle est trouvable uniquement à l’état sauvage, car elle n’est pas cultivée.

Ensuite, il faut savoir que la klamath est similaire à la spiruline. Il s’agit d’une cyanobactérie, mais elle est bien plus riche en micronutriments que la spiruline.

Enfin, la grande différence entre la klamath et la chlorelle est que la première contient une grande quantité de phycocyanine, tandis que la chlorelle n’est contient pas du tout.

En effet, sa couleur est entièrement donnée par la quantité élevée de chlorophylle qu’elle contient.

Composition de la klamath

lac de klamath

Le seul et l’unique lac de Klamath, en Oregon

La klamath est une algue présentant un grand nombre de substances nutritives importantes pour le corps. Parmi tous ces composants, certains sont plus importants que d’autres.

C’est notamment le cas des acides aminés, de la phényléthylamine ainsi que de la phycocyanine.

En effet, les acides aminés, au nombre de 20 dans la klamath, sont des substances essentielles pour un bon métabolisme et un meilleur stockage des substances nutritives.

Quant à la phényléthylamine, aussi appelée PEA et parfois « molécule du bonheur » ou « molécule de l’amour », cette substance joue un rôle d’antidépresseur et d’anti-anxiolytique.

De plus, il s’agit aussi d’une substance jouant le rôle de neurotransmetteur, ce qui permet d’améliorer la vigilance et la concentration.

Enfin, la phycocyanine est la substance qui donne son pigment à la klamath.

Néanmoins, ce n’est pas son principal atout. En effet, chez l’être humain, cette substance vient stimuler la production de cellule souche dans le corps.

Quels sont les bienfaits de la klamath ?

La klamath est une microalgue aux multiples bienfaits. Certains sont attestés, certains sont supposés, mais voici les 3 plus grands bienfaits de la klamath.

1. Régénération de cellules souches

Comme mentionné un peu plus haut, la klamath est une algue contenant de la phycocyanine, une substance stimulant la production de cellules souches dans le corps.

Cela permet d’accélérer la régénération des tissus et organes, mais aussi de la moelle osseuse, et ce que ce soit aux suites d’une blessure physique, d’une infection, d’efforts trop importants ou encore d’une intoxication.

2. Procure une sensation de bien-être et lutte contre la dépression

La phényléthylamine (PEA) contenue dans la plante est, comme dit précédemment, une substance jouant le rôle de neurotransmetteur, mais aussi d’antidépresseur naturel.

Par conséquent, il s’agit d’une plante procurant une sensation de bien-être chez toute personne en consommant, mais elle permet aussi de lutter contre la dépression.

C’est d’ailleurs ce que démontre une étude de 1996. Au cours de celle-ci, un traitement à la PEA a été donné à plusieurs patients souffrants de dépression.

Les résultats ont démontré une nette amélioration dans plus de 60% des cas, sans aucun effet secondaire ou changement de dosage nécessaire.

3. Aide à la concentration

Grâce à la PEA, la klamath est unsuperaliment permettant d’augmenter la concentration, ce qui la rend utile en cas d’examen ou de compétition sportive.

Cet effet de la klamath a été démontré au cours d’une étude concernant l’hyperactivité et les problèmes d’attention survenant au cours de l’enfance. L’algue a été prescrite à un total de trente participants âgés entre 6 et 15 ans pendant 6 mois.

Les résultats relèvent une grande amélioration de la capacité à se concentrer chez les participants, ce qui ferait de la klamath un potentiel remède contre ce type de troubles.

Comment et quand prendre de la klamath ?

En France, il est possible de trouver le klamath sous différentes formes.

Vous pourrez, par exemple, trouver des gélules de compléments alimentaires, des comprimés, de la klamath en vrac ou encore sous forme liquide.

Il est possible d’en trouver en pharmacie, dans certains magasins bio, mais aussi sur des sites web tels que https://www.phytonut.com/.

La klamath peut être consommée à diverses occasions.

Elle peut, par exemple, être prise avant une compétition sportive, avant des examens ou encore pour booster son système immunitaire, surtout chez les personnes âgées.

Attention cependant à toujours respecter le temps de la cure ainsi que la posologie prescrite pour éviter tout désagrément. En cas de doute ou d’apparition d’effets secondaires, arrêtez la consommation de l’algue et consultez votre médecin.

Quels sont les effets secondaires et contre-indications de la klamath

En soi, la klamath n’est pas toxique, du moins si sa récolte n’est pas polluée par d’autres algues nocives produisant de la microcystine, une toxine dangereuse pour le foie.

Néanmoins, et malheureusement, comme de nombreux produits miracles, la klamath a plusieurs effets secondaires et contre-indications.

Notamment, comme beaucoup d’algues, la klamath contient une très grande quantité d’iode.

De ce fait, la prise de klamath est déconseillée chez les personnes souffrant d’un problème thyroïdien, d’une insuffisance rénale ou encore d’une maladie cardiaque.

Aussi, on peut noter que la klamath devient dangereuse lorsque sa consommation quotidienne dépasse les 4 gr ou que la cure s’étend trop longuement.

Dans ces cas-là, des nausées, douleurs d’estomacs et problèmes intestinaux peuvent être ressentis.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *