Comment installer un abri de jardin ?

Comment installer un abri de jardin ?

Comment installer un abri de jardin ?

Vous regrettez de ne pas pouvoir mettre votre salon de jardin à l’abri durant l’hiver ? Si vous rangez vos outils de jardinage et la tondeuse dans le garage, vous ne pouvez plus y mettre la voiture ? La solution est alors d’installer un abri de jardin. Pour qu’il reste en place durablement, consultez toutes nos astuces pour une bonne mise en place !

Le choix de l’emplacement de l’abri de jardin

abri de jardin

L’abri de jardin se décline en différents matériaux comme le bois ou le métal et offre un volume de rangement très variable en fonction du modèle choisi. Le premier critère pour son emplacement est déjà la place dont vous avez besoin pour le monter.

Ensuite, d’autres critères sont à prendre en compte pour assurer sa longévité. Il est ainsi préférable qu’il soit éloigné des arbres dont les racines pourraient s’étendre en dessous, des haies qui vont pousser et pourraient lui apporter de l’humidité en plus de vous empêcher d’y accéder pour la tailler. Ce type de cabanon est aussi sensible au vent dont il vaut mieux qu’il soit protégé au maximum. Et, si vous avez choisi un modèle avec des fenêtres, une bonne exposition au soleil permettra de profiter d’un éclairage naturel optimal.

Enfin, veillez à ce que son emplacement ne vous gêne pas dans vos déplacements, que vous puissiez y avoir accès rapidement et qu’il n’entrave pas l’ouverture d’une porte. Notre astuce est de dessiner un plan de votre extérieur est d’y intégrer votre abri de jardin, cela vous aidera à vous rendre mieux compte.

La préparation du sol

Avant de vous lancer dans le montage de votre cabanon, il est indispensable de prendre le temps de bien préparer le sol. En effet, il faut que la surface soit plane et lisse. Pour cela, retirez les cailloux et les plantes présentes à son emplacement. Puis, ratissez et tassez le sol correctement de façon à la niveler.

S’il est possible de monter votre abri de jardin à même le sol sans obligatoirement fabriquer une dalle en béton, en mettant un film géotextile au sol et du gravier, il est tout de même vivement conseillé de surélever le plancher. Cela permet que ce que vous y entreposez et notamment tous les outils de bricolage indispensables à tout bon bricoleur mentionnées sur nidouillet.com, ne souffrent pas de l’humidité qui remonte du sol. Des panneaux de solives cloués à des solives et clipsés entre eux sont parfaits pour cela.

Que vous ayez fait une dalle ou qu’il soit posé sur le sol, vous devrez prévoir des points de fixation une fois votre abri de jardin monté. Cela lui permet de rester en place face aux intempéries notamment au vent. Si vous avez une dalle en béton, vous pourrez le fixer avec des équerres métalliques et des tiges feuilletées positionnées aux quatre angles. Pour un sol, fixez des poteaux d’ancrage aux coins de la structure. Vous pouvez les remplir avec des cailloux ou du béton.

Le montage du cabanon

Votre abri de jardin sera livré en kit ou en pièces détachées. Lorsque vous le réceptionnez, pensez à mettre toutes les pièces au sec, à l’abri du soleil et veillez à ce que toutes soient parfaitement posées à plat. Cela évite que les différentes pièces ne se déforment à cause d’une trop longue exposition au soleil. De même, il faut les conserver emballés autant que possible afin qu’ils ne prennent pas l’humidité. Garder les pièces de votre abri de jardin en parfait état est indispensable pour sa solidité et sa longévité une fois monté.

Pour son installation, vous devez vous référer à sa notice de montage car chaque abri est différent. Mais les grandes étapes sont la pose du plancher s’il y en a un, la construction de la structure avec l’assemblage des madriers, des pignons, des cadres et des lames anti-tempête puis du toit. Il est recommandé de mettre en place une trappe d’aération notamment dans les parties supérieures des pignons afin que votre cabane de jardin soit parfaitement aérée.
Par ailleurs, il est bon à savoir que pour un abri de jardin en bois, il est indispensable de le traiter contre les insectes xylophages qui se nourrissent de la sève du bois et l’affaiblissent au fil du temps. Il faut donc effectuer un traitement fongicide et insecticide sue chacune des pièces lorsque vous réalisez le montage. Le produit doit être de qualité pour protéger le bois et le laisser respirer en même temps. Une opération qui sera à renouvelée tous les dix ans à titre préventif pour ne pas vous retrouver avec des morceaux de bois détériorés.

Enfin, n’oubliez pas que la construction de ce type de cabanon de jardin est soumise à accord préalable. Retrouvez ici les démarches à effectuer en fonction de sa surface de plancher.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *