L’huile de CBD : Propriétés, bienfaits et dangers

L’huile de CBD : Propriétés, bienfaits et dangers

L’huile de CBD : Propriétés, bienfaits et dangers

La structure chimique du CBD a été découverte en 1963 mais elle est sous le feu des projecteurs depuis quelques années seulement.

Le Cannabidiol (CBD) est extrait de la plante de cannabis, de ce fait, le gouvernement a du mal à jauger ce nouveau phénomène.

Dans cet article nous allons étudier les propriétés de CBD et vous faire comprendre pourquoi sa situation juridique devient si complexe.

Aujourd’hui, le cannabis thérapeutique devient légal dans de nombreux pays.

Des pays très fermés comme la Thaïlande en Asie du sud-est viennent de légaliser le cannabis médical.

De nombreuses campagnes et manifestations ont lieu dans le monde entier afin d’attirer l’attention sur les bienfaits de cette plante.

Le cannabis est composé de cannabinoïdes, l’un d’entre eux s’appelle le Cannabidiol (CBD).

Le CBD est une molécule qui peut se transformer de différentes manières.

Dans cet article, nous parlerons de CBD dans sa forme la plus authentique : l’huile.

Nous allons commencer par la définition puis ses origines, en découleront les avantages et bien entendu les limites voire les dangers de ce cannabinoïde.

Le Cannabidiol : CBD, qu’est-ce que c’est ?

Le Cannabidiol est un cannabinoïde appartenant à la plante du cannabis. Il existe 200 cannabinoïdes dans le chanvre, le plus connu étant le THC.

Cependant, la molécule CBD n’est pas psychoactive comme le THC.  De ce fait, avec le CBD vous ne devriez pas vous laisser emporter par l’effet.

De nombreuses études démontrent que le CBD peut avoir un très grand potentiel thérapeutique afin de soigner de nombreuses maladies ou du moins les aider dans leur guérison.

Néanmoins, le fait que le CBD soit associé à une plante psychotrope comme le cannabis complique son intégration dans le domaine médical.

Pourtant, le CBD n’est pas un produit stupéfiant, en 2017, l’OMS la même retirer des produits dopants.

Origine de l’huile de CBD

L’huile de CBD est l’essence même de la molécule directement extraite de la plante.

En effet, suivant les différents types de cannabis, le taux de CBD peut varier, de ce fait avec ce type d’extraction il est possible de rassembler une huile avec un fort taux de CBD.

Les huiles existent avec différentes concentrations afin de satisfaire les différents besoins de ses utilisateurs.

Les huiles sont alors proposées à la vente avec des taux allant de 2 à 10% dans la plupart des boutiques en France.

L’huile de CBD n’est donc pas pure, elle est coupée d’autres huiles biologiques comme la coco, l’olive ou les graines de chanvre.

Différences entre CBD et THC

L’huile de CBD est dépourvue de THC, elle est constituée uniquement de cannabidiol, les seuls cannaboides qui peuvent être ajouté seront présents uniquement pour le goût et l’odeur.

L’huile de THC est quant à elle constitué à forte de dose de THC. La fameuse molécule psychoactive que tout le monde connaît.

Le THC est destiné à nous faire “planer” tandis que la CBD est plutôt un antistress, anti-inflammatoire.

Comment consommer de l’huile de CBD ?

Vaporisateur, Vapotage lequel choisir pour fumer du CBD ?

La consommation la plus courante d’huile de CBD est via le vapotage.

En effet, le Cannabidiol est mélangé à du liquide pour cigarette électronique et peut-être vapoter directement avec n’importe quel appareil.

Cependant, ce n’est pas la meilleure manière de consommer de l’huile de CBD car elle est diluée dans du e -Liquide.

C’est pour cela que j’ai choisi de vous présenter un petit vapo, le Firefly 2 !

Un vaporisateur de cannabis qui permet de vapoter aussi bien une tête de cannabis que de l’huile de CBD pure ou aussi du wax plus épais.

Ce vaporisateur portatif à la faculté de chauffer la chambre de remplissage de manière homogène et presque instantanée.

Il utilise la technique de la convection, l’huile de CBD est alors réchauffée avec de l’air chaud et n’a aucun risque de brûler.

Ce procédé permet de conserver un maximum d’arômes et de goût ainsi que des odeurs très qualitatives.

Pour compléter mes propos, je vous laisse lire cet avis firefly2 sur le site cannavapos.fr.

Ingérer l’huile de CBD

ingestion huile cbd

Il est possible d’ingérer de l’huile de CBD, l’effet sera alors plus long mais moins prononcé.

Quelques gouttes sur la langue ou sur un sucre peuvent vous permettre d’essayer.

Idéalement, vous pouvez aussi vous servir une tisane ou un thé avec du CBD dilué.

Fumer du CBD

Il est possible de mettre de l’huile de CBD sur sa cigarette afin de fumer du CBD.

Ce n’est malheureusement pas la bonne idée car c’est la consommation la plus nocive pour notre santé.

De plus, l’effet ne sera pas escompté, une grande partie des cannabinoïdes est brûlée et détruite.

CBD : Un aspect juridique très flou

Attention, la législation est très vague sur le sujet et ne cesse d’évoluer.

Le CBD était légal et vendu dans de nombreuses boutiques dont vous avez certainement remarqué les devantures florissantes dans vos rues.

Aujourd’hui, cela reste légal mais à un certain taux de concentration.

Pour l’huile de CBD avec un fort de taux de concentration il vaut mieux demander une autorisation de votre médecin traitant.

L’huile de CBD est dépourvue de THC mais fait tout de même débat dans l’hexagone.

En effet, la MILDECA (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives) a déclaré et pris position sur le CBD le 11 juin 2018.

C’est un rappel à la loi concernant le cannabis, il est totalement interdit de produire ou de détenir du cannabis ou toutes autres substances contenant du THC sans avoir une dérogation.

La vente de CBD est alors légale tant qu’il est vendu, dépourvu de THC ou avec un taux de THC inférieur à 0.2%.

Les bienfaits du CBD

huile de cbd bienfaits

Le CBD a fait ses preuves pour aider au sevrage.

En effet, de nombreux consommateurs de cannabis se sont rabattus sur le CBD afin de cesser d’inhaler du THC.

Il est aussi bien connu pour son effet antistress, le CBD est réputé pour être relaxant et détenir des propriétés antidépresseurs.

Les personnes atteintes de schizophrénies et psychoses peuvent être tentées d’essayer un traitement à base de CBD.

L’effet antiépileptique de CBD a été prouvé par l’étude de NYU Langone Health qui rapporte que l’Epidiolex, qui est un médicament constitué à base de CBD, diminue fortement toutes crises d’épilepsie chez les personnes atteintes de cette pathologie.

D’après cette étude, la diminution des crises atteindrait un très bon score de 40%.

N’oublions pas l’effet antitumoral, de nombreuses femmes atteintes d’un cancer du sein ont vu une amélioration en utilisant un traitement au CBD.

En effet, cette cannabinoïde a pour but d’éliminer les cellules abîmées ou victimes d’anomalie afin de les remplacer.

Comment est fabriquée l’huile de CBD ?

Le cannabis qui est utilisé pour fabriquer du CBD doit être issue de culture biologique.

De nombreuses huiles de CBD ont été mises en vente sur le marché par des fabricants asiatiques et la qualité est très décevante.

Elle peut même se révéler dangereuse si les fermiers utilisent des pesticides et ne tiennent pas compte de l’hygiène durant le procédé de transformation.

Outre le côté biologique, pour garantir un bon goût il faudra choisir une huile de CBD qui contient aussi d’autres cannabinoïdes.

Ces autres molécules, une fois mélangées, apporteront l’odeur et la saveur du cannabis lorsque vous vapoterez de CBD.

Beaucoup d’huiles de CBD sont coupées avec d’autres végétales, l’idéal est que le flacon contienne aussi d’autres cannaboides pour la rendre plus efficace.

Le protocole pour extraire de l’huile de CBD doit être réalisé par un expert. En effet, c’est une opération très difficile à mener et il faut des instruments à la pointe de la technique. Sous pression, le Co2 est transformé et préserve toutes ses propriétés sous sa nouvelle forment.

CBD : Nombreux avantages mais quels sont les risques ?

Pour conclure, consommer de CBD n’est pas risqué, l’OMS l’a déclaré en 2017, le CBD ne présente aucune dépendance et sa tolérance est bonne.

Les seuls effets secondaires ne représentent pas réellement de dangers comme l’insomnie ou les troubles du sommeil, la nutrition et quelques raideurs musculaires.

Le CBD connaît de nombreux avantages et peu de risques. En effet, il est consommable de différentes façons et les goûts peuvent varier. Il peut permettre de soigner ou d’aider des patients atteints de certaines pathologies. Dépourvue de tout psychotrope comme le THC, le CBD n’a rien d’une drogue aucun effet psychoactif. La société française essaie de lever le flou législatif autour du CBD mais cela reste compliquer car notre gouvernement souhaite une utilisation encadrée.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *